Darwin écosystème

87 quai des queyries Bordeaux

05 56 16 48 20

Lun - Ven : 9:30 - 17:30

info@medias-cite.coop

Réponse sous 24h - 48h

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Alors que la défiance envers les GAFAM s’intensifie chaque jour et que le vol de données personnelles n’est plus un secret pour personne, s’interroger sur l’utilité des logiciels libres semble s’imposer à nos vies numériques. Monde souvent considéré comme obscur et réservé aux initiés geeks, le Libre doit conquérir le territoire du mainstream. Pour cela, il faut des gens pour expliquer, pour informer et promouvoir le nouveau modèle philosophique, économique et écologique qu’il propose. Justement! À l’occasion de la sortie du documentaire « LoL – Logiciel libre, une affaire sérieuse » présenté il y a quelques semaines à Bordeaux, nous sommes allés questionner le réalisateur François Zaïdi sur le sujet de son film. Il nous a même autorisé à vous mettre un court passage ; esprit du libre, es-tu là ?!

François Zaïdi, pourquoi passer au Libre ?

F. Zaïdi : Tout d’abord, je tiens à dire que je ne suis pas un militant du Libre. J’ai fait ce film pour éclairer un état de fait, sans être partisan, c’est pourquoi on ne cite par exemple jamais de noms de logiciels libres. Pour répondre à votre question, je dirais que factuellement, de ce qu’on apprend et de ce que l’on comprend dans le documentaire, expliqué par les 14 intervenants sollicités, on en conclut juste qu’on n’a pas le choix.

La grande idée bien sûr, c’est celle de la loyauté du logiciel. Si l’utilisateur est libre d’accéder au code source du logiciel pour voir et savoir ce qu’il y a dedans, cela signifie que ce dernier ne pourra rien faire à son insu. Il est considéré comme loyal, contrairement aux logiciels propriétaires, qui rendent tout cela opaque.

J’ai fait ce documentaire en pensant à ma mère de soixante ans. Trop de gens ne se doutent pas qu’il existe ces deux mondes : le libre et le propriétaire. Ceux qui utilisent VLC ignorent que c’est du Libre. Ce film est fait pour que les gens comprennent tout, du début à la fin, car ce sont des enjeux qui concernent tout le monde.

Extrait de « LoL, une affaire sérieuse » où l’on découvre qu’il n’y a pas que Facebook et Google qui nous espionnent, mais absolument tout le monde, via des backdoors. En l’occurrence Amazon, qui s’essaye à l’autodafé 2.0, mais regardez plutôt.

Pourriez-vous expliquer pourquoi les logiciels libres protègent mieux leurs utilisateurs que les logiciels privés, contrairement à ce qu’un néophyte pourrait croire ?

F. Zaïdi : La communauté du libre est très active, ce sont des milliers de personnes qui adorent débusquer les backdoors (cf extrait ci-dessus). Certains peuvent être boulangers le jour et se mettre à coder et lire les bouts de codes en rentrant chez eux. C’est l’avantage du Libre : le code source a été lu un million de fois. Une backdoor est donc vite repérée et puis, il y a une émulation qui anime tous les membres de cette communauté. Celui qui débusque une backdoor sera félicité par les autres.

Quant aux logiciels propriétaires, ils sont comparables à des boites noires. Au final, tout est une question de confiance : soit vous faites confiance aux millions de développeurs qui lisent et enrichissent le code, soit vous faites confiance à une multinationale.

Richard Stallman, fondateur du mouvement du logiciel libre et figure tutélaire de la communauté, s’est mis au vert récemment. Qui va faire le job d’ambassadeur du Libre à sa place ?

F. Zaïdi : Encore une fois, je ne suis pas un militant du Libre mais il m’a semblé que Richard Stallman n’était peut-être pas la bonne personne pour incarner le discours auprès du grand public. Il est trop clivant au sein même de sa communauté, c’est une personnalité complexe. Quand nous l’avons filmé pour notre documentaire, nous avons décidé de ne garder que certains passages. Il s’énerve vite, il n’est pas facile… En revanche, pour parler de la philosophie du mouvement, pour bien l’expliquer et argumenter, il est excellent.


Nathalie Troquereau

« LoL – Logiciel libre, une affaire sérieuse« , écrit par écrit par Léa Deneuville et Thierry Bayoud, réalisé par François Zaïdi. Bande – annonce.

http://www.gigowattfilm.com/coffre/fiction/doc-lol

Sur le même sujet :

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
non tristique in massa pulvinar dolor. Curabitur felis