Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

MOOC est l’acronyme anglais de Massive Open Online Courses. Il constitue une forme plus organisée de ce que permet Internet en général, c’est-à-dire offrir de la connaissance à tout curieux en quête de savoir.

Il apparaît dans les années 2010 chez les plus grandes universités du monde : MIT, Harvard, Polytechnique, HEC… Des professeurs donnent un cours en se filmant, répondent (ou pas) à des questions, comme dans un cours en présentiel. Mais le Mooc est un package, et des quiz, exercices et travaux collaboratifs en font partie. Pour chaque enseignement thématisé, le volume horaire et le nombre de jours sont précisés lors de l’inscription en ligne.

Cette dernière est gratuite, ouverte à tous les niveaux et tous les âges ; une révolution dans le domaine de l’enseignement supérieur. En somme, c’est l’université qui ouvre ses portes au grand public, sans discrimination sociale ni pécuniaire.

Au lieu d’un amphi de 200 places plein à craquer, le mooc permet à 3 000 apprenants de suivre le même cours, partout dans le monde. Cette révolution suit une progression phénoménale. En 2018, on décomptait 10 000 moocs disponibles. Plusieurs plateformes centralisent l’offre, les plus importantes étant France Université Numérique (FUN MOOC), Coursera, Openclassrooms et Udacity.

Le concept s’est développé à foison. Des formations professionnelles, des musées (le Centre Pompidou par exemple) ou encore des géants du net comme Google, sont venus se greffer aux côtés des universités pour proposer leurs propres contenus d’enseignement. Ainsi, le mooc réunit étudiants hyperactifs, salariés curieux et autodidactes sur canapés.

C’est une forme d’enseignement libre et démocratique. En revanche, si l’inscription est gratuite, la certification, elle, demeure payante (mais pas obligatoire). C’est l’équivalent du candidat libre ou inscrit.

Alors à tous les ingénieurs contrariés, les littéraires inhibés, les génies fauchés et ou les désœuvrés curieux, à tous, trouvez votre mooc et inscrivez-vous!

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest