podcast illustration
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Il s’agit d’un fichier audio (ou vidéo) téléchargeable légalement, et donc écoutable partout, tout le temps, sur le lecteur support de votre choix.

La paternité du mot revient au journaliste anglais Ben Hammersley, qui fait la contraction des mots Ipod et broadcast (diffuser en anglais) dans un de ses articles en 2004. Il sera aussitôt adopté par Apple, menée à l’époque par un Steeve Job en pleine révolution.

Concrètement, le podcast sera soit le replay de votre émission de radio préférée : vous pouvez vous abonner au podcast en question et il se téléchargera automatiquement, à chaque nouvelle émission, sur votre ordinateur ou support choisi ; sinon, vous téléchargez un épisode unique de votre choix, sans passer par l’abonnement. Vous l’écoutez dans le métro, dans les champs, à la plage, au bureau ou à table, c’est vous qui voyez.

Mais le podcast ne se réduit pas à la version radiophonique du replay. Il désigne toute une création sonore, libre de contraintes de programmes, de lignes imposées, de temps imparti. Facile à créer, à produire, à diffuser et à télécharger, la forme du podcast connait un succès grandissant.

Foisonnant et libre, documentaire, créatif, narratif, ou historique…le monde du podcast vit ses plus belles heures, celles où la popularité n’a pas encore muselé l’ouverture des propositions ni la facilité du procédé.

Pour s’initier :



Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
lectus id at Lorem Aliquam mi, Curabitur