Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Semaine du 7/10 au 13/10 –

Tous les vendredis, Médias-cité vous présente une sélection d’articles repérés par l’équipe.

Télérama décortique ce que le dispositif de reconnaissance faciale ALICEM, adopté par décret en mai dernier, pose comme problèmes juridiques, éthiques et idéologiques. S’il est dénoncé par la CNIL et d’autres, c’est parce qu’ALICEM, employé à des fins de fichages policiers, serait un pas de plus (et pas des moindres) vers une société de surveillance. Le journaliste compare l’outil de reconnaissance faciale aux fiches anthropométriques de Bertillon, et rappelle au lecteur l’engouement qu’a connu la « science » de la phrénologie fin XIXème.

Le Monde dresse une synthèse du rapport de la mission d’évaluation de l’accès aux services publics dans les territoires ruraux réalisée en 2018. On y découvre des chiffres qui offrent le constat froid et objectif d’un pays jalonné d’inégalités, au détriment systématique des zones rurales. 57% des communes françaises sont dépourvues de DAB, et 15% du territoire n’est toujours pas couvert par la 4G.

Très belle histoire d’un enfant de la Chine industrielle, asthmatique et isolé, qui a passé ses heures d’hôpital à scruter les nuages. Après son école de cinéma, il crée des jeux vidéos issus de ses rêveries d’enfants, pour proposer autre chose que violence et guerre. Un portrait qui prouve que poésie et jeux vidéos ne sont pas antagonistes. Encore un papier du Monde, mais l’histoire est trop jolie pour ne pas la relayer 🙂

Bonne lecture et bon week-end !

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
mattis elit. tristique id, luctus vel,