Darwin écosystème

87 quai des queyries Bordeaux

05 56 16 48 20

Lun - Ven : 9:30 - 17:30

info@medias-cite.coop

Réponse sous 24h - 48h

« Pour un numérique au service des savoirs – de l’informatisation à la capacitation » : derniers travaux du Conseil National du Numérique.

Source : CNNum | Traducteur et éclaireur des transformations numériques (cnnumerique.fr)

Si les usages des outils numériques se sont largement intensifiés au cours de ces dernières années, l’urgence et le caractère inédit des confinements de l’année passée ont renforcé leur omniprésence. Pour autant, nous n’avons pas nécessairement pu penser et faire évoluer positivement nos pratiques.

La première thématique abordée par les membres porte ainsi sur la place des savoirs dans la mise en capacité des citoyens par le numérique. La première approche de cette question est intitulée « Pour un numérique au service des savoirs – de l’informatisation à la capacitation » :

  • La surabondance d’informations ne fait pas le savoir, indispensable pour assurer notre capacité d’agir.
  • Les supports numériques, des opportunités pour enrichir nos modes de construction et de transmission des savoirs
  • La culture numérique approfondie est un pilier fondamental de cette mise en capacité collective.

Françoise Mercadal-Delasalles, co-présidente du Conseil national du numérique souligne :

« Notre mission consiste à prendre le temps de penser notre relation au numérique pour ne pas en être esclaves. La construction et l’appropriation des savoirs sont indispensables pour que nous réussissions à faire société. Ce sont des piliers fondamentaux et prioritaires à considérer lorsqu’on interroge notre relation quotidienne à cette technologie. »

Les conclusions présentées dans ces travaux pilotés par Anne Alombert, Justine Cassell, Olga Kokshagina et Serge Tisseron, avec le concours de Dominique Pasquier, sont issues des débats organisés au sein du collège de membres, de la rencontre avec des acteurs et sur la base d’une revue de la littérature scientifique existante. Elle n’a pas l’ambition de constituer une approche exhaustive ou finale dans ce domaine et vise au contraire à encourager la production de travaux, de réflexion, d’échanges sur ce sujet.

Pour en savoir plus et connaitre les leviers d’action :

DOCUMENT ICI

SYNTHESE ICI